Trésors

Chaque mois, la Bibliothèque nationale et universitaire, l’Université de Haute Alsace et l’Université de Strasbourg se relaient pour dévoiler un trésor issu de leurs collections. Vous découvrirez ainsi de véritables pépites du patrimoine écrit et graphique alsacien, des manuscrits, des ouvrages, voire même parfois des documents insolites, souvent méconnus du grand public. Chaque trésor est commenté et replacé dans son contexte.

Image
Lavater

Physiognomische Fragmente, Lavater, 1775 - 1778

Connaître le caractère des hommes en analysant leur physionomie ?

La physiognomonie, qui consiste à établir un lien entre la physionomie d’un individu et son caractère, est une pratique apparue dès l’Antiquité et qui connut un regain d’intérêt à la fin du 18e siècle. Elle fut également invoquée par certains criminologues, un siècle plus tard, pour asseoir leurs théories sur le caractère héréditaire et inné de la criminalité.

Johann Caspar Lavater (1741-1801), théologien et écrivain suisse, fut célèbre en son temps ; lié notamment à Goethe et Mesmer, il fréquenta la bonne société de l’époque, et  lança la vogue des portraits sous forme de silhouette.

On lui doit l’ouvrage de physiognomonie le plus célèbre : Physiognomische fragmente, zur Beförderung der Menschenkenntniß und Menschenliebe, paru en 1775-1778.

 

découvrir d'autres trésors