Trésors

Chaque mois, la Bibliothèque nationale et universitaire, l’Université de Haute Alsace et l’Université de Strasbourg se relaient pour dévoiler un trésor issu de leurs collections. Vous découvrirez ainsi de véritables pépites du patrimoine écrit et graphique alsacien, des manuscrits, des ouvrages, voire même parfois des documents insolites, souvent méconnus du grand public. Chaque trésor est commenté et replacé dans son contexte.

Image
“Von dem Elsass und seiner grossen Fruchtbarkeit dem kein Landt am Rheinstrom mag vergliechen werden”, Cosmographia Universalis, Bâle

"Von dem Elsass und seiner grossen Fruchtbarkeit dem kein Landt am Rheinstrom mag vergliechen werden", Cosmographia Universalis, Bâle

Figure de l’humanisme rhénan, théologien catholique passé à la Réforme en 1529, Sebastian Münster (1488-1552) est professeur à Heidelberg, puis à Bâle où il enseigne la théologie et l’hébreu. Tout au long de sa carrière, il s’intéresse par ailleurs à l’histoire, à la géographie, à l’astronomie et à la cartographie.

La carte de l’Alsace conservée à la BUSIM, l’un de ses documents les plus anciens, est publiée pour la première fois dans la "Cosmographia Universalis", à Bâle en 1544. Cet ouvrage, qui participe de la tradition humaniste visant à une meilleure connaissance du monde, en est l’une des premières descriptions qui se veut totale. L’étendue des compétences de Münster s’y retrouve puisque sa description en six livres des différents espaces du monde mêle histoire, géographie, sciences naturelles et observations sur les différentes cultures.

découvrir d'autres trésors